L'automobile dans les pays traversés

saint-ives-14.jpg
Observer le parc automobile d'un pays est toujours un sujet intéressant, même si mon analyse n'est pas basée sur un sondage ou des chiffres de vente, cela donne une idée de l'état d’esprit de ces habitants.

En Pologne et dans les pays Baltes, ils sont fans des allemandes avec Audi en tête, mais surtout il faut qu’elles se remarquent, l’automobile représente encore un statut social et l’endettement pour l’achat d’un véhicule est souvent important. Dans les pays Baltes ce sont souvent des femmes qui sont au volant de gros 4x4.

Quand on passe en Finlande on a l'impression d'arriver dans un pays pauvre ! J'exagère à peine, ici l’automobile est un outil pour se déplacer et l'on croise beaucoup de véhicules qui ont déjà bien vécu. Par contre ils sont fans de voitures anciennes et particulièrement des Américaines et de motos Harley Davidson et ils aiment se balader paisiblement le week-end. Plus surprenant, j'ai croisé pas mal de cabriolets!

Qui dit Suède, dit Volvo et c’est peut-être bien la première marque représentée et tout comme en Finlande ils sont fans de voitures Américaine anciennes. La Norvège ben c’est la voiture électrique, y a pas photo ! On croise plus de Tesla que de Mercedes ou Audi, dans l'ensemble peu de voiture voyante elles sont plutôt petites, de type break ou berline et donc respectueuses de l’environnement. Pour le dernier pays Scandinave, le Danemark c’est un peu de toutes les marques et dans les autos "class" c’est Porche 911 et Tesla.

Les Allemands sont bien sûr Porche et toutes les marques fabriquées chez eux. Aux pays bas, l'Allemagne n'est pas loin et le groupe VAG est bien représenté.

Au Royaume Uni c'est la voiture de sport qui à la côte, Porche, Subaru et autres GTI sont encore bien présentent et dans une tout autre catégorie, l’icône du tout-terrain, l'indémodable Land Rover Defender.

Pour terminer l’Irlande, un peu de tout et beaucoup de véhicules pratiques style utilitaires, break... Il manque quelques pays pour lesquels il m'est difficile de remonter une tendance.