L'étonnante Helsinki

helsinki-16.jpg

Helsinki nous accueil avec un beau ciel bleu et une température estivale, 15 mn de métro et nous voilà au centre-ville, bon on est descendu un peu loin, nous sommes dans la ville nouvelle tant pis c’est l’occasion voir autre choses en marchant vers la vieille ville.

Helsinki est situé sur une péninsule qui avance de 5 km dans le golfe de Finlande entouré par de petites îles. Au premier abord Helsinki déconcerte par ces constructions de bric et de broc souvent sombres car beaucoup de briques foncées ou de granit bien gris, çà et là des immeubles colorés, de l’art nouveau ou au détour d’une rue un bâtiment ancien surmonté d’une partie moderne. J’ai trouvé cela amusant et l’on se prend au jeu à chercher dans chaque rue un bâtiment original.

La première construction sur notre chemin c’est la gare centrale, c’est quand même massif, on poursuit par la place du sénat qui est dominée par la blanche cathédrale Tuomiokirkko, un peu plus loin en direction du port également la cathédrale Uspenski de rite orthodoxe. Nous rejoignons le port et la place du marché pour visiter les vieilles halles, mais trop tard fermeture à 18h00.

C’est l’heure de sortie des bureaux, en ce début d’été les terrasses des cafés et restaurants sont prises d’assaut, nous sommes surpris par cette frénésie ou tous les visages font face au soleil. Les pelouses des parcs sont bondées les gens se mélangent et discute dans une atmosphère détendue et joyeuse, boissons et glaces à la main. C’est bon pour notre économie car nous avons vu beaucoup de bouteilles de champagne et de vin français. Nous nous asseyions sur un banc à observer cette effervescence, nous ne sommes pas les seuls à être surpris de nombreux touristes prennent des photos.

Helsinki est un peu le contraire des capitales Baltes, les bâtiments sont un peu tristes mais les habitants sont souriants.

Voir la galerie photos