La vieille ville de Wismar

molln-11.jpg

Mon premier lieu en Allemagne sera la petite ville de Molln, une visite que j’effectue en fin d’après-midi car celle-ci a été orageuse, mon premier de l’année d’ailleurs.

J’en profite pour faire quelques courses et ma carte bleue retrouve des couleurs après deux mois de course en Scandinavie !

La vieille ville est bien conservée, les rues encore pavées me font découvrir de belles maisons en briques à colombage du XVIIe siècle.

pano-ratzenburg.jpg

Je fais un arrêt rapide à Ratzeburg, petite ville située sur une île entre deux lacs car beaucoup de monde en ce mois d’août, juste le temps d’une visite à la cathédrale puis direction Wismar pour sa vieille ville qui est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est ici que je vois la mer Baltique pour la dernière fois et comme depuis la Pologne je vous parle de cette mer, il est temps de vous en dire un peu plus à son sujet.
Elle fut d’abord un lac, puis lorsque la glace du nord a fondu elle est intégrée à l’océan mondial, et se salinise. La mer Baltique est une mer peu profonde, sa profondeur moyenne est de 55 mètres et l'amplitude des marées est de seulement 30 centimètres.
La Baltique est une mer peu salée (10 pour mille contre 35 pour mille dans le reste des océans). Les apports d’eau douce des fleuves sont très importants au moment de la fonte des neiges, le mois où elle est le plus salée est février, et mai le mois le moins salé. La température de l’eau en été est de 16 °C dans le Sud et 12 °C dans le golfe de Botnie. En hiver, elle gèle à partir des golfes de Botnie et de Finlande, mais chaque année un peu moins. Elle est d’un bleu très léger que je n’ai pas rencontré ailleurs et souvent calme comme un lac.

wismar-4.jpg

Balade dans Wismar, ancienne ville Hanséatique, mais pas de chance église St. Nicolai est fermée pour rénovation. L’impressionnante église Santa Maria dont il ne reste que le clocher et les fondations suite aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Voir la galerie photos